• White Facebook Icon

Tel. clinique: (450) 373-8622

santechirovalleyfield@gmail.com

519 Boulevard du Havre

Valleyfield

J6S 1T7

© 2019 - MT. 

 

Pourquoi choisir la chiropratique

Le cerveau (et le système nerveux) se développe grâce aux stimulations qu’il reçoit de son environnement. Ces stimulations sont perçues par des récepteurs dont les yeux, les oreilles, le nez, la langue, la peau, les muscles, les articulations du corps, etc.

 

Votre réalité dépend de ce que votre cerveau perçoit, ce qui dépend de la santé et de l’acuité de vos récepteurs.

 

Plasticité neuronale :

Adaptation constante de notre cerveau aux changements de notre environnement via nos récepteurs.

 

Les recherches démontrent que le cerveau se modifie dans une vaste majorité de conditions musculosquelettiques associées avec de la douleur. Lors d’une subluxation vertébrale, mon cerveau perçoit de façon moins optimale l’environnement et peut manifester plus de douleur qu’en réalité (voir section sur la douleur).

 

Les soins chiropratiques et l’ajustement chiropratique, redonnent de la mobilité aux articulations et changent les messages vers notre cerveau. Pour obtenir ce changement, les manipulations chiropratiques doivent se faire en moins de 200 millisecondes. L’étirement lent n’apporte pas de changement neurophysiologique.

 

Subluxations vertébrales :

Région de la colonne vertébrale qui est dysfonctionnelle dans son intégrité et qui affecte négativement notre bien-être et notre santé à cause de son influence sur le système nerveux.

Informations tirées du livre de Dre. Heidi Haavik, chiropraticienne, The Reality Check.

La chiropratique et les bébés

Les bébés qui reçoivent des traitements chiropratiques adaptés à leur âge et leur condition pleurent moins. La chiropratique est très sécuritaire pour les bébés et les enfants.

La chiropratique et les aîné(e)s

Les soins chiropratiques aident à diminuer le risque de chute chez les personnes âgées. La première cause de décès traumatique dans cette catégorie d’âge, est la chute.